mardi 19 avril 2011

Le trouble

La roche
embrasée
de reflets effluents
s'effrite
non sans mal
par les marées
lactées.

Magnétiques
ses présents
assurés
délectables
font rougir les écueils
terres inertes
bancs de sable.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

:)

Ruela a dit…

Thank you my friend!